Tunis

Guellala Fête de la Révolution - Photographie Stéphane Arrami

Stéphane ARRAMI : « L'essentiel est d'officialiser tamazight en Tunisie dans une vision globale nord-africaine »

Jules Michto (Tel Quel) : Tout d'abord, pouvez-vous vous présenter ?

Stéphane ARRAMI : Informaticien et communicant de métier, j’ai eu la chance de réaliser les portails pionniers de l’internet amazigh tels que Tunisie Amazigh et Kabyle.com. Ce travail passionnant se construit grâce au soutien des militants de par le monde entier.

Sur l'écriteau "La vérité, la culture amazighe"

En Tunisie, les Amazighs font entendre leurs voix

Longtemps marginalisés, ignorés par le pouvoir tunisien acquis à l'idéologie arabo-musulmane, les Amazighs en Tunisie tentent aujourd'hui de redonner corps à leur histoire et leur identité au sein de la société tunisienne espérant que celle-ci en tienne compte pour les années voir mêmes les siècles à venir.