La Tunisie amazighe

Présentation

La Tunisie est une République appartenant à la Tamazgha, l'espace commun culturel et civilisationnel des Amazighs.

Elle est bordée au nord par la mer Méditerranée.

La Tunisie est située en Tamazgha centrale, au centre du monde amazigh.

Drapeau

La Tunisie a adopté plusieurs drapeaux dans son histoire. Le drapeau officiel est décidé en 1835 par le colon ottoman Hussein II Bey.

Il pourrait être modifié un jour pour ne plus être constitutif du monde islamique, soumis au vote populaire du peuple tunisien.

Ce ne serait que justice que la chelha, la langue amazighe (berbère) apparaisse dans son hymne national.

La monnaie est le dinar dans l'attente d'une monnaie commune nord-africaine.

Géographie

Près de 40% de la superficie du territoire est occupé par le désert du Sahara.

Le littoral est long de 1298 km dont la moitié de plages sablonneuses.

Au centre, région de steppes, est cultivé l'olivier.

Au nord-est se pratiquent les cultures maraîchères et fruitières.

Au nord, des forêts, polyculture et élevage dans les praires.

Le point culminant est l'Adrar Chambi (Djebel Chambi) 1544 mètres extension du massif de l'Atlas.

Histoire

Deuxième guerre punique (218 – 201 Av. J-C) Syfax, qui était le roi de la Numidie occidentale se rallie à Carthage après avoir épousé Sophonisbe la fille du Général carthaginois Hasdrubal.

Syfax est capturé par les Romains, transféré à Rome où il mourut en l’an 208 av. J-C.

Syfax aurait fait construire sur les hauteurs de l’emplacement actuel de « Bab El Kasbah » un fort pour la surveillance de la côte. Le fort a pris le nom de Sfax.

690 - Résistance de Dihya (Kahina) qui succède à Aksil (Koseïla) face aux invasions arabo-musulmanes, unificatrice des Amazighs.

Climat

La température moyenne de Tunis : 11° en hiver, 26° en été.

Taux d'ensoleillement supérieur à 3000h par an.

Population

Les Tunisiens qui majoritairement s'identifient culturellement aux Arabes sont ethniquement Amazighs et en partie Européens.

11 millions d'habitants

Age médian : 29,2 ans

Population urbaine : 67%

Langues et cultures

Absence de prise en charge de l'enseignement de la langue amazighe en Tunisie.

Les Tunisiens ont été plongé dans un analphabétisme de leur propre langue. Un plan contre l'imazighisme* doit être enclenché en Tunisie.

La plupart des Tunisiens ne maîtrisent pas l'arabe classique langue étrangère imposée par l'Etat.

La pratique du français constitue un marqueur social. L'étude de la langue française est obligatoire de la 3ème année de l'école primaire jusqu'au baccalauréat. Le français est langue d'enseignement des disciplines techniques et scientifiques.

La culture amazighe est le principal rempart à l'islamisme et l'arabisation, l'expression la plus authentique de la Tunisie.

* imazighisme : néologisme proposé par Stéphane Arrami qui transpose le concept d'illétrisme au fait amazigh.

Étiquettes