Dernières nouvelles

Stéphane Arrami à Genève

Exigences pour l'amazighité en Tunisie

La Tunisie doit s'engager dans la co-officialité de tamazight, la langue berbère unifiée, comme ses parlers locaux, la chelha, la tachaouit toutes deux amazighes (berbères), la koinè derja tunisienne. L'amazigh devra dans le futur du pays figurer dans sa constitution en tant que socle historique et identitaire.

La situation des Amazighs en Tunisie selon l'Assemblée Mondiale Amazighe

La situation des Amazighs en Tunisie selon l'Assemblée Mondiale Amazighe

L’Assemblée Mondiale Amazighe (AMA), organisation « berbère » internationale, a pour mission de suivre et constater les atteintes aux droits fondamentaux des Amazighes, défendre leurs droits et leurs intérêts dans les différents pays de Tamazgha (dit Afrique du nord).

Elle constate avec amertume la poursuite de la marginalisation et de l’exclusion de tout ce qui est amazigh, dénonce ce qui suit en ce qui concerne la Tunisie à l'occasion de ses voeux pour le Nouvel An amazigh ( le 13 janvier 2018 1er Yennayer 2968) :

Tunis 26-28 octobre 2018 - 8ème congrès mondial des Amazighs

8ème congrès mondial des Amazighs Branche CMA

VIII° congrès général du CMA - Tunis, 26-28 octobre 2018

Conformément à ses statuts, le Congrès Mondial Amazigh (CMA), Organisation Internationale Non Gouvernementale de protection et de promotion des droits individuels et
collectifs des Amazighs, se réunit en congrès général tous les trois ans.

Le 7ème congrès ayant eu lieu en 2015 à Agadir au Maroc, le bureau du CMA en concertation avec Jalloul Ghaki, Vice-Président pour la Tunisie et Président de l’Association